Les cinq principales tendances de la modélisation d'affaires en 2024

Transform your planning process with Workday adaptive planning. Manage all users as well as every step of the budget process.

Qu'est-ce que la modélisation d'entreprise et comment est-elle utilisée dans le monde de l'entreprise ? Pour ceux qui travaillent dans le domaine de la finance, cette question est plus cruciale que jamais. Les banques et les entreprises en sont venues à comprendre la valeur de la modélisation d'affaires. Cependant, il s'agit encore d'un concept à peine compris.

En général, il s'agit d'un processus qui consiste à analyser les données financières et comptables passées d'une entreprise, à prendre en compte divers paramètres ou paramètres commerciaux et à préparer une prévision du rendement futur de l'entreprise. Dans cet article, nous discuterons de certaines des principales tendances de la modélisation d'affaires en 2024.

Qu'est-ce que la modélisation d'entreprise ?

La modélisation d'entreprise est principalement une feuille de calcul Excel qui prévoit la situation financière future d'une entreprise. Les prévisions, qui prévoient la création d'un état des revenus, d'un bilan, d'un état des flux de trésorerie et de tableaux correspondants (également appelé modèle à trois états), sont souvent fondées sur les antécédents de la société ainsi que sur des prévisions futures. Il examine généralement les principales activités financières et utilise soigneusement les données pour prédire efficacement le rendement financier futur de l'entreprise.

Comprendre la modélisation d'affaires et la modélisation financière

La modélisation opérationnelle peut être utilisée pour simuler statistiquement un scénario financier réel. Une structure financière peut être utilisée pour mettre n'importe quelle entreprise, concept d'investissement ou projet sous forme numérique. Il s'agit d'une sorte de modèle mathématique utilisé pour illustrer le rendement d'un projet ou d'une entreprise et le rendra à l'avenir s'il se poursuit. Les chefs d'entreprise utilisent des modèles financiers pour estimer les coûts et les avantages des projets avant de se lancer dans de nouvelles initiatives.

Les chefs d'entreprise peuvent prévoir comment un déménagement d'entreprise aura une incidence sur le rendement financier de l'entreprise en utilisant des modèles financiers. La modélisation commerciale est utile pour prévoir le rendement des actions ou actions d'une société si vous modifiez le cours d'un plan d'affaires continu. Les effets financiers des changements apportés à des facteurs externes, comme les règles fiscales ou économiques, peuvent être expliqués à l'aide de modèles financiers. L'analyse des flux de trésorerie et les autres composantes du modèle financier comprennent les coûts et les bénéfices.

Les 5 principales tendances en matière de modélisation d'entreprise

Modélisation des affaires c'est un concept diversifié et il y a tellement d'éléments créatifs. Que vous pensiez à un modèle temporel et qualité-prix ou à un modèle d'analyse en direct basé sur la technologie, tout dépendra entièrement de votre approche commerciale, des besoins des clients, des variables et des facteurs présents, etc. Dans tous les cas, voici quelques-unes des tendances populaires en matière de modélisation commerciale en 2024 que vous pouvez adopter.

Flux de trésorerie actualisés

En fonction des flux de trésorerie prévus, ce modèle détermine la valeur de l'entreprise. Comme l'analyse des flux de trésorerie actualisés tient compte de la « valeur temporelle » de l'argent, les flux de trésorerie projetés sont réduits à leur valeur actuelle. Bien qu'il faille formuler des hypothèses concernant la croissance potentielle des revenus du modèle et le taux actualisé d'une société.

Imaginez que vous vouliez savoir combien vaut une start-up dans laquelle vous envisagez d'investir. Lors de la prévision des revenus futurs de l'entreprise et de leur actualisation à leur valeur actuelle, la valeur temporelle de l'argent est prise en compte.

Modèles Fintech

De nos jours, de nombreuses entités corporatives financent des entreprises en démarrage dans le domaine des technologies financières. La raison en est que les consommateurs apprécient d'avoir un accès instantané aux services financiers en quelques clics sur téléphone intelligent. De nombreux concepts de technologie financière ont vu le jour et sont devenus des entreprises prospères. Les modèles Fintech sont un pilier de la stratégie de transformation numérique utilisée par les organisations financières. L'une des meilleures techniques de modélisation financière consiste à examiner comment la révolution numérique affectera votre entreprise.

Modèles de fusions et acquisitions

Vous pouvez maintenant prévoir le succès d'une entreprise à la suite d'une acquisition ou d'une fusion à l'aide de la modélisation financière. Les analystes financiers peuvent aider à identifier les ententes de fusion et acquisition avantageuses qui pourraient augmenter le revenu total en appliquant les meilleures techniques de modélisation financière.

Les analystes financiers sont de plus en plus sollicités par les sociétés de conseil en fusions et acquisitions alors qu'elles réalisent à quel point elles aident les clients à faire des choix d'affaires. Une qualification en modélisation financière peut également vous aider à réussir en tant qu'analyste financier. Il évalue les résultats financiers des fusions et acquisitions. Il est également appelé modèle de fusion et tient compte des flux de trésorerie et des évaluations de chaque entreprise acquérante et cible. Il aide les investisseurs et les analystes à déterminer si une fusion ou une acquisition est réalisable sur le plan financier.

Imaginez que vous faites partie d'une équipe de capital-investissement qui tente d'acquérir une autre entreprise. Un modèle de fusions et acquisitions évalue l'incidence financière de l'acquisition en tenant compte des flux de trésorerie et des évaluations des sociétés cibles et des entreprises acquéreuses.

Modèle basé sur le cloud

La transition des logiciels de modélisation financière des plateformes de bureau aux plateformes infonuagiques est l'une des évolutions les plus évidentes. Ceux-ci offrent de nombreux avantages, notamment la capacité de collaborer facilement, d'améliorer la sécurité, d'évoluer et de faciliter l'intégration. Vous pouvez instantanément partager, modifier et faire des remarques sur vos modèles à l'aide de plates-formes basées sur le cloud, le tout sans avoir à vous soucier de la maintenance des versions ou des incompatibilités. Le chiffrement, les sauvegardes et le contrôle d'accès sont d'autres moyens de protéger les données sensibles tout en respectant les règles et les règlements.

De plus, vous pouvez modifier vos ressources informatiques et votre espace de stockage en fonction de vos besoins et accéder à vos fichiers depuis n'importe quel emplacement ou appareil. Pour rationaliser les flux de travail et les procédures, vous pouvez également lier vos modèles à différentes sources de données comme les flux de marché, les bases de données financières et les API. ValQ, Finario et Modano sont quelques exemples de logiciels de modélisation financière en nuage.

Code bas et sans code

Le développement d'outils low-code et no-code, qui vous permettent de construire et de modifier des modèles sans avoir besoin d'expertise technique ou de connaissances en codage, est une troisième tendance des logiciels de modélisation financière. Ces outils présentent plusieurs avantages, notamment la rapidité, l'adaptabilité et la créativité. Des modèles préconçus, des interfaces glisser-déposer et des fonctionnalités conviviales facilitent la création de modèles.

De plus, vous pouvez apporter des modifications à vos algorithmes au fur et à mesure pour tenir compte de l'évolution des circonstances et des exigences. Pour développer davantage vos capacités créatives et de résolution de problèmes, essayez divers concepts et méthodes. Les outils de modélisation financière tels que Airtable, Bubble et SreadsheetWeb sont des exemples de solutions low-code et no-code.